ToulÉco

Publié le mardi 28 mai 2019 à 18h35min par Rémy Gaubert

« La cybersécurité est un enjeu de compétitivité pour les entreprises d’Occitanie »

Nadia Pellefigue, vice-présidente du conseil régional Occitanie en charge du développement économique, de la recherche, de l’innovation et de l’enseignement supérieur, explique les actions de la Région en matière de cybersécurité, en marge des RCO qui se dérouleront le 4 juin.

Nadia Pellefigue, pourquoi la Région Occitanie s’engage-t-elle dans le secteur de la cybersécurité ? L’ambition de la Région Occitanie pour le numérique est de bâtir un réel écosystème économique autour de la donnée. Mais cet écosystème ne pourra pas se construire sans un cadre de confiance, éthique et souverain. Nous devons permettre aux acteurs de partager et croiser leurs données, tout en respectant l’intérêt des individus et des propriétaires de ces données. Au cœur de notre réflexion se trouvent donc l’humain et des questions : quel modèle numérique voulons-nous ? Comment accompagner les plus fragiles face à la digitalisation des services ? Dans les enjeux de transition numérique, les questions de cybersécurité sont centrales. Aujourd’hui plus que jamais, la cybersécurité est un enjeu de compétitivité, de souveraineté et d’égalité pour nos entreprises. Alors que les grands groupes ont les moyens de se doter de systèmes performants, les plus petites entreprises deviennent des cibles de choix. Plus de 50.000 PME ont été victimes de cybercriminalité en 2017. C’est pourquoi la Région s’engage. Nous voulons que la digitalisation de l’économie soit un vivier d’opportunités, mais que les opportunités des uns ne deviennent pas un facteur d’échec pour d’autres.

Quelle est la vision de la Région sur la cybersécurité et les enjeux actuels ?
Je pense que la vision de la cyberprotection a évolué, dans le sens où elle ne s’envisage plus sans penser l’utilisation des données personnelles. Il ne s’agit plus simplement de protéger le développement des entreprises, mais de repenser entièrement la protection des données des usagers. Ces constats sont aussi à mettre en perspective avec les nouveaux cadres européens. Nous devons accompagnerner les entreprises, qui se retrouvent souvent désemparées face aux quatre-vingt-dix-neuf articles du RGPD.

Quels sont les dispositifs et actions mis en place ?
La Région apporte un appui technique et financier de plus de 2 millions d’euros aux projets de cybersécurité sur l’ensemble du territoire régional. Plusieurs dispositifs d’aide ont également été mis en place afin de permettre aux entreprises d’acquérir ou de développer des produits et prestations de cybersécurité. Le Pass Occitanie (inférieur à 40.000 euros) par exemple, ou encore le Contrat Expertise (supérieur à 40.000 euros), couvrent ces problématiques, du soutien financier jusqu’à la formation de personnels. Pour la certification, la région soutient des projets comme "Smart and Secure IoT". Il s’agit d’un laboratoire de tests de solutions pour l’IoT, qui permettra de délivrer un label de sécurisation. Enfin, l’appel à projets « Démarches collectives pour la transition numérique et la cybersécurité » aide les entreprises à s’engager dans cette voie.

De quelle manière Ad’Occ intervient dans le domaine de la cybersécurité ?
Plus d’une centaine d’entreprises régionales développent des produits ou solutions de cybersécurité. Parmi les plus emblématiques figurent IMS network, Itrust, Pradeo, Scassi… Ad’Occ, c’est d’abord le soutien à toute cette filière régionale. De nouveaux projets émergent, comme le Centre régional cybersécurité en synergie avec l’écosystème. Ce centre permettra d’inscrire et d’accompagner les entreprises dans une démarche collective sur le territoire. Un projet d’envergure, dont je ne révèlerai pas plus de détails à ce jour. Mais pour en découvrir davantage, je vous invite à nous retrouver le 4 juin 2019 aux Rencontres de la cybersécurité !
Propos recueillis par Rémy Gaubert

Sur la photo : Nadia Pellefigue, vice-présidente du Conseil régional en charge du développement économique. Crédits : DR

5e édition des Rencontres Cybersécurité d’Occitanie

L’homme est-il le maillon faible ou le maillon fort de la cybersécurité ? Telle est la problématique soulevée par la cinquième édition des Rencontres Cybersécurité d’Occitanie, organisées par ToulÉco en partenariat avec l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) et le Conseil régional Occitanie / Pyrénées Méditerranée.

->Le 4 juin de 9h à 18h, à l’hôtel de région Occitanie à Toulouse. Plus d’infos sur le site des organisateurs. Entrée gratuite.
- >Inscrivez-vous [en cliquant sur ce lien->https://www.linscription.com/activite.php?P1=16370