ToulÉco

Publié le dimanche 7 octobre 2018 à 18h57min par Philippe Font

Georges Méric : « La disparition de la Haute-Garonne au profit de Toulouse métropole est un non-sens »

A l’instar des quatre autres présidents de conseils départementaux (Gironde, Nord, Loire-Atlantique, alpes-Maritimes) concernés par la fusion avec des métropoles, Georges Méric est vent debout contre le rapprochement entre Toulouse Métropole et le Conseil départemental de Haute-Garonne. (...)

Georges Méric, il y a quelques jours, Emmanuel Macron a reçu cinq présidents de métropole, dont Jean-Luc Moudenc, pour évoquer le projet de fusion entre certaines métropoles et départements. Qu’est ce que cela vous inspire ?
On parle du sort des départements sans les présidents de ces départements, cela me paraît un peu cavalier ! On veut nous imposer le modèle lyonnais à l’encontre de tout ce qui a été dit jusqu’à présent. J’ai écouté le Premier ministre, le Président de la république, l’ancien ministre de l’intérieur : ils ont dit qu’il fallait une concertation locale et des accords locaux. D’une stratégie de concertation et d’accords locaux, on passe à une imposition autoritaire d’un modèle qui, ici, ne convient pas. Toulouse n’est pas Lyon, et la Haute-Garonne n’est pas le Rhône.

Vous avez évoqué le sujet avec le président de Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc ?
On s’est rencontrés jeudi dernier. Il me dit qu’il signe l’accord technique avec le Département et ensuite il part à Paris pour soutenir le modèle lyonnais si on le lui impose. J’y vois une contradiction, il a deux fers au feu. Tout d’abord un accord local qui aide à la qualité de vie des Toulousains avec plusieurs travaux : la construction d’un pont sur la Garonne au nord de la métropole financé à 50% par le Département, la déviation de Seilh, le boulevard du canal Saint Martory, les six collèges validés par la mairie et la métropole, la volonté de mutualiser les services sociaux, un appel à projets culturel sur le site de la Grave à échelle européenne, etc. Nous avons déjà signé un accord politique, nous sommes en passe de signer l’accord technique, mais ensuite, en contrepartie il soutient le modèle lyonnais…

Est ce que cet accord entre les deux collectivités est remis en cause ?
Je veux le signer car je suis pour la coopération dans le respect mutuel, donc le calendrier est maintenu. Fin octobre nous serons en capacité de signer cet accord technique, le dossier est bouclé. Admettons que le Président de la République soit confronté à des difficultés, un petit effondrement de sa popularité, et qu’il cherche à éviter les ennuis… Peut-être que l’on ira pas jusqu’au bout.

« Si il y a fusion, tous nos accords antérieurs sur le PEx, le métro ou le PDU tomberont à l’eau »

Quelles seraient les conséquences pour le département de Haute-Garonne si cette loi venait à passer ?

La disparition des départements ne fera pas faire des économies, cela coûtera aussi cher et cela va paralyser Toulouse Métropole pendant quatre ans le temps de tout réorganiser. Regardez ce qui s’est passé à Lyon. C’est un frein. Et puis on sort de quinze ans de réformes territoriales, les élus ne savent plus où ils habitent. Les grandes communautés sont paralysées depuis deux ans.

Est ce que vous craignez pour l’avenir même des départements ?
La disparition du département au profit de la métropole ne simplifie rien et constitue un non-sens, cela va faire un département amputé, mutilé et résiduel. Tout est dicté par les technocrates parisiens. Et vous croyez que nous allons accepter un département résiduel ? Si c’est le cas, tous nos accords antérieurs, 45 millions pour le PEx, 201 millions pour le PDU avec la troisième ligne de métro et les lignes Linéo, tomberont à l’eau. Il faut réfléchir. Le département est le trait d’union entre le monde rural et la métropole. Je ne veux pas que 93% de la surface du département s’appauvrisse.
Propos recueillis par Philippe Font

Sur les photos : Georges Méric est déterminé à combattre la métropolisation à la lyonnaise. Crédits : Rémy Gabalda – ToulÉco

5 Commentaires

Répondre à cet article