ToulÉco

Publié le mardi 9 avril 2019 à 18h04min par La Rédaction

Transports. La ligne de bus entre Castres et Toulouse teste le gaz naturel

Jusqu’au 12 avril, la Région expérimente un véhicule roulant au GNV sur la ligne de car liO entre Toulouse et Castres. Le Gaz Naturel Véhicule est dit plus propre. Il rejette 25% de CO2 et 80% d’oxyde de carbone en moins par rapport aux carburants classiques et il n’émet ni particule ni fumée dans l’air. Rouler au GNV est également plus économique (30% moins cher que le diesel) et moins bruyant (diminution de quatre décibels).

Cette initiative qui a démarré le 19 mars s’inscrit dans une démarche vertueuse d’économie circulaire en faveur de l’autonomie énergétique avec la structuration d’une filière bio GNV. Le gaz renouvelable est issu de la méthanisation à partir de déchets organiques. Elle s’appuie en outre sur le projet Seven qui prévoit le déploiement d’un réseau régional de stations de distribution de bioGNV.

Cette expérimentation sur la ligne reliant Castres à Toulouse n’est pas un hasard : celle-ci effectue dix-sept allers-retours quotidiens du lundi au vendredi entre 6h et 19h15, et propose huit aller-retours le samedi et deux le dimanche. Depuis son ouverture il y a dix-huit mois, la ligne a enregistré 167.000 voyages pour l’année 2018.