ToulÉco

Publié le dimanche 27 janvier 2019 à 17h49min par La Rédaction

Gilets jaunes : un rendez-vous raté et une enveloppe d’1 million d’euros pour les commerçants

Alors que l’acte 11 de la manifestation des « gilets jaunes » a été encore largement suivi samedi 26 janvier à Toulouse par plusieurs milliers de personnes, le rassemblement a donné lieu à de nouveaux débordements en fin de journée dans les secteurs de Jean-Jaurès et d’Arnaud Bernard. La Préfecture a annoncé que trente-et-une personnes avaient été interpellés. Trois blessés parmi les forces de l’ordre et un dans les rangs des manifestants ont également été dénombrés.

Un peu plus tôt dans l’après-midi, l’entrevue programmée entre le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc et une délégation de gilets jaunes a finalement été annulée, la municipalité refusant que l’entrevue soit filmée en direct sur les réseaux sociaux comme le réclamaient les gilets jaunes. Le 8 février, un conseil municipal extraordinaire se réunira afin de voter un plan de soutien aux commerçants et artisans dont l’activité est sévèrement impactée par les mouvements sociaux de ces dernières semaines. L’accord d’1 million d’euros a été finalisé le 22 janvier avec la Fédération des associations de commerçants de Toulouse accompagnée de la Chambre de commerce et d’industrie de Toulouse, de la Chambre des métiers et de l’artisanat de la Haute-Garonne, du Medef 31 et de la CPME 31. Ce train de mesures concerne l’exonérations de droits d’occupation du domaine public, des campagnes de communication et événementiels pour inciter les consommateurs à revenir dans le centre-ville et la gratuité de stationnement de courte durée.