ToulÉco

Publié le mardi 30 juillet 2019 à 18h30min par Armelle Parion

La mini caravane californienne, remise au goût du jour

La société tarnaise Hundred Miles a eu l’idée de surfer sur le succès retrouvé du voyage nomade, pour faire revivre en France la mini caravane née en Californie dans les années 1930, la Teardrop.

Laura Ballario, architecte d’intérieur qui a passé son enfance au milieu des chalets de camping en bois, a été séduite en voyageant aux Etats-Unis. La jeune gérante a donc crée sa société en 2018. Elle a conçu son propre modèle de caravane, avec l’aide d’un designer, et investi dans une unité de fabrication à Albi. Elle programme la découpe des pièces, tandis que des ouvriers s’occupent de l’assemblage et des finitions. Légère, My Drop se conduit sans permis poids lourds et peut stationner dans un garage de ville.

Elle comporte une kitchenette avec table escamotable, un lit deux places, mais pas de sanitaires ni de douche, ce qui rend le passage par le camping obligatoire. Des options seront bientôt disponibles, comme un lit pour enfant ou des panneaux solaires sur le toit. 21 commandes avaient déjà été passées au début de l’été, aussi bien à destination de professionnels que de particuliers.
Armelle Parion
Crédit photo Hundred Miles