ToulÉco

Publié le mardi 26 septembre 2017 à 20h00min par Philippe Font

« La moitié des visiteurs du salon ont des projets immobilier dans un délai de trois mois »

Du 28 septembre au 1er octobre, le Parc des expositions de Toulouse accueillera le salon de l’immobilier. L’occasion pour les professionnels de présenter leurs produits et les particuliers de finaliser un projet dans un marché dynamique selon Stéphanie Collot, directrice de (...)

Stéphanie Collot, quel est l’état du marché à Toulouse ?
Le marché de l’immobilier à Toulouse est porteur, dynamique et serein ! D’après une étude réalisée en partenariat avec SeLoger, Toulouse est classé dans le top 5 des villes les plus en vogue pour acheter un logement, du fait de ses prix attractifs et de son cadre de vie agréable.
 
Quel est le moral des professionnels ?
Il est plutôt au beau fixe. La preuve en est le nombre de transactions réalisées dans la région au premier semestre. Pour le marché de l’immobilier ancien, ce sont presque 13.000 transactions réalisées en un an selon les statistiques de la Chambre des notaires, ce qui est le signe d’une très belle progression (+ 30%). Par ailleurs, nous interrogeons régulièrement nos visiteurs sur leurs projets d’achat immobilier et nos enquêtes visiteurs nous confirment qu’ils ont des projets immobiliers en cours dans tout type de bien immobilier (ancien, neuf ou maison individuelle).
 
Comment voyez-vous ce salon de l’immobilier ?
A l’image du marché, le salon s’ouvre dans un contexte dynamique. L’occasion pour les 90 exposants, constructeurs, promoteurs, agents immobiliers, administrateurs de biens et organismes de financement de présenter leurs dernières actualités, leurs innovations mais également de proposer aux visiteurs (9000 personnes sont attendues) des offres exclusives. Nous proposons également des temps forts pour nos visiteurs ; consultations personnalisées (notaires, gestionnaires de patrimoine…), et des conférences thématiques pour les aider à prendre les meilleures décisions dans leur projet d’achat.
 
Que vous inspire les annonces faites par le gouvernement sur le logement ces dernières semaines ?
À ce jour il n’y a pas de mesures de nature à contrarier l’écosystème dynamique du marché de l’immobilier. Par ailleurs, la confiance des ménages a atteint son plus haut niveau depuis 2007 et le maintien de taux bas laisse à penser que la tendance positive va se maintenir dans les mois qui viennent.

Quelles sont les perspectives pour fin 2017 et 2018 ?
L’enquête que nous avons réalisée auprès de nos visiteurs sur l’édition de mars dernier nous révèle que 50% des visiteurs souhaitent réaliser leur acquisition dans un délai de trois mois. La tendance devrait se confirmer pour cette nouvelle édition.
Propos recueillis par Philippe Font

Sur la photo : Stéphanie Collot, directrice du salon de l’habitat à Toulouse (DR)