ToulÉco

Publié le vendredi 22 novembre 2013 à 17h21min par La Rédaction

La société toulousaine Statitec impliquée dans le projet européen PhagoBurn

Démontrer l’intérêt d’utiliser des virus naturels pour combattre les infections résistantes, notamment chez les grands brûlés : tel est l’objectif du projet européen PhagoBurn. Doté de 5 millions d’euros sur vingt-sept mois, ce programme réunit plus d’une quinzaine d’acteurs institutionnels, privés et (...)