ToulÉco

Publié le mercredi 3 octobre 2018 à 20h53min par Philippe Font

Toulouse. La troisième ligne de métro arrivera à quai en 2025 avec un an de retard

Suite à un appel d’offres concernant le choix du maître d’oeuvre, le calendrier de la ligne Toulouse Aerospace Express a été modifiée. La livraison de la troisième ligne de métro interviendra finalement fin 2025.

Chez Tisséo, on appelle ça un décalage, là où d’autres évoqueraient sûrement un retard. Tout est une question de sémantique ou de méthode, c’est selon. Annoncé en 2024, le projet de troisième ligne de métro à Toulouse figurait en haut des promesses électorales de Jean-Luc Moudenc lors de la dernière campagne des municipales. Mais la Toulouse Aerospace Express, TAE, ne sera finalement livrée qu’en 2025.

« Le marché d’appel d’offres portant sur le choix du maître d’oeuvre a été déclaré infructueux », explique Francis Grass, adjoint au maire de Toulouse et président de Tisséo Ingéniérie. « Nous nous sommes rendus compte que deux candidats s’étaient associés pour y répondre, et qu’il y avait un écart de 20 millions d’euros entre les deux offres en lice ! Nous assumons ce décalage afin de faire réaliser des économies aux Toulousains. »

Une vingtaine d’entreprise positionnées sur le nouvel appel d’offre

Conséquences : lors du nouvel appel d’offre qui devrait être finalisé au cours du premier trimestre 2019, le tracé des vingt-et-un kilomètres de la TAE a été saucissonné en trois lots au lieu d’un seul : les responsables de Tisséo espèrent ainsi faire jouer davantage la concurrence. « Dès qu’il y a plusieurs candidats, les prix baissent c’est automatique », note encore Francis Grass. Sur les trois lots, une vingtaine d’entreprises se sont déjà positionnées. Concernant le déroulé du projet à 2,4 milliards d’euros, la DUP devrait être approuvée début février et l’enquête publique démarrer mi 2019.

« Par rapport aux autres projets d’envergure, hors celui du Grand Paris, comme à Rennes par exemple, nous subissons un décalage, mais moins qu’ailleurs », assure de son côté Jean-Michel Lattes, premier adjoint au maire et président de Tisséo Collectivités. « Nous avançons à marche forcée mais on avance, nous avons un retard que nous assumons. Sinon nous nous mettions à la portée du diktat des grands groupes ». Ce premier retard sera-t-il le dernier ? A Tisséo Collectivités on l’espère : même si l’expérience des deux premiers chantiers des ligne A et B ne met pas à l’abri d’un nouveau décalage en fonction des aléas de l’avancée des travaux.
Philippe Font

Sur la photo : Initialement prévu en 2024, l’inauguration de la troisième ligne de métro de Toulouse aura finalement lieu en 2025. Crédits : DR

P.S. : le téléphérique urbain pour fin 2020

Lors du conseil syndical de Tisseo qui s’est déroulé hier, le calendrier du téléphérique urbain sud entre l’Oncopôle et l’université Toulouse Paul Sabatier a été validé : les travaux débuteront mi-2019 et la mise en service est prévue fin 2020. Le budget est de 82 millions d’euros avec des participations de 11,8 millions d’euros de la Région et de l’État.