ToulÉco

Publié le mardi 14 novembre 2017 à 21h45min par Philippe Font

Tourisme. Le CDT 31 veut promouvoir les vacances 3.0 en Haute-Garonne

En 2018, le Comité départemental du tourisme de la Haute-Garonne va mettre en place plusieurs outils numériques afin de booster sa fréquentation et attirer de nouveaux vacanciers.

En 2018, l’année sera numérique ou ne sera pas pour le Comité départemental du tourisme de Haute-Garonne. Depuis l’arrivée de la nouvelle équipe dirigée par Didier Cujives et Jean Micoud, plusieurs chantiers ont été engagés de front, comme la mise en avant des produits du territoire et la mise en place de partenariats. Au cours des prochains mois, l’accent sera mis sur un dernier volet : celui de la communication. Avec un focus tout particulier sur les réseaux sociaux, la création d’un blog et d’un site mobile.

« À notre arrivée, la page Facebook comptait 300 fans. Nous en comptons 45.000 aujourd’hui, et l’objectif est d’atteindre les 50.000 d’ici la fin de l’année », explique Didier Cujives le président du CDT 31. Un réseau d’ambassadeurs du territoire sera mis en place avec les habitants du département souhaitant assurer la promotion de leur territoire, les professionnels du tourisme et les touristes eux-mêmes. Une plateforme numérique sera lancée dans les prochaines semaines. Elle sera opérationnelle au printemps 2018 et sera alimentée par les acteurs du tourisme. Ces derniers seront formés d’ici la fin de l’année à l’utilisation de ces outils.

Un site mobile remplacera l’application du CDT

« L’objectif est de créer une synergie entre le CDT et les offices du tourisme afin de proposer du contenu, c’est positif pour tout le monde », ajoute Didier Cujives. Surtout, selon les responsables du Comité départemental du tourisme, ce virage marque une nouvelle approche : la fin des sites web classiques, de moins en moins plébiscités par les touristes, et la mise en avant de nouveaux supports de communication et de consommation d’information.

La création d’un site mobile de séjour va dans ce sens. Ce dernier devrait remplacer à terme l’application mobile du CDT qui sera abandonnée. « Ce site mobile est dédié aux smartphone et propose une information touristique géolocalisée », précise Didier Cujives qui rappelle que 80% des touristes utilisent leur smartphone en vacances. Avec cette nouvelle politique, le CDT 31 espère confirmer les bons résultats de 2017 : le chiffre d’affaires de la centrale de réservation a atteint 1,6 million d’euros au 1er novembre (exercice en cours), et enregistre une hausse de 24% depuis le début de l’année 2017.
Philippe Font

Sur la photo : Le CDT 31 souhaite accentuer sa présence sur le numérique et les réseaux sociaux afin d’attirer davantage de vacanciers sur son territoire, ici comme à Luchon. Crédits :Jérôme Cau