ToulÉco

Publié le jeudi 20 avril 2017 à 21h41min par La Rédaction

Guillaume Pépy nuance ses propos sur la LGV Toulouse-Bordeaux

Et si ce n’était qu’un malentendu ? Présent à Toulouse mercredi 19 avril, Guillaume Pépy le PDG de la SNCF est revenu sur ses propos du 10 mars au micro de France Inter : « avec la fin de la construction de la LGV Tours-Bordeaux, il n’y a plus de chantier LGV en cours et non de projet » a rappelé en substance Guillaume Pépy après son entrevue avec la présidente de Région Occitanie Carole Delga.

« Ce n’est pas la SNCF qui décide, mais l’État et les élus. Quand le financement sera décidé, SNCF Réseaux construira la ligne et SNCF Mobilités exploitera Toulouse-Bordeaux. On croit à cette ligne », a-t-il encore précisé.

1 Commentaire

  • Le 21 avril à 10:44 , par algayon philippe

    Paris Toulouse avec lgv Bx /Paris 2017 4h 15 dont 2h pour Bx Toulouse ( 250 km en 2 h c est plutôt lent ).
    Avec lgv 3h 10 mais faut mettre 9 milliard ça fait cher de l heure

    Y aura t il du monde ? D après SNCF oui mais ils ont toujours très optimisé le nombre de voyageur .

    Es ce que les toulousains aiment le train ? Non !! Ils aiment Airbus .
    Et ce n est pas les voyages à prix réduit qui équilibrent les lignes .
    SNCF nous explique par contre que si ils gagnent de l argent ouigo et ils en gagnent pas avec TER même avec les centaines de M€ annuels et en payant aussi l investissement des trains ( région )

    Le tgv es t il écologique en partie oui si il utilise de l électricité verte ?

    Pas du tout si on fait un rapport poids / puissance / marchandise poids
    450 tonne poids tgv
    10000 cv
    Poids transporté 50 tonnes

    Depuis des lustres la SNCF est très opaque ! Ils le savent ! Ils en jouent !

    Par contre Geodis et keolis vont bien !

    Prospective a 15 ans SNCF va dérailler !

Répondre à cet article