ToulÉco

Publié le mercredi 5 décembre 2018 à 18h42min par Philippe Font

Le Toulousain Sigfox donne le signal pour la future Freebox de Xavier Niel

L’entreprise toulousaine a placé sa technologie de réseau bas débit dans la future Freebox Delta commercialisée par l’opérateur Free. Un contrat qui permet à Sigfox d’être davantage connue du grand public.

C’est un gros coup médiatique que vient de réaliser le Toulousain Sigfox. Mardi 4 décembre, Xavier Niel, le PDG de l’opérateur Free a dévoilé la nouvelle Freebox Delta. Et celle-ci intègre deux nouvelles technologies : Devialet, spécialisé dans la fabrication d’enceintes connectées et retenu par Free pour lui fournir des hauts-parleurs permettant d’offrir un son de haute qualité aux téléspectateurs. Mais aussi Sigfox, qui intervient sur la partie sécurité proposée par la nouvelle Freebox. La connexion bas débit permettra en effet à partir de la semaine prochaine, date à laquelle la nouvelle box sera commercialisée, de conserver le signal.

Le nouvel équipement de Free abrite en effet une fonction d’alarme autonome pour la maison. « Grâce à la présence d’une batterie de secours, le Freebox Server est une centrale d’alarme autonome capable de prendre le relais du réseau principal et de donner l’alerte, même en cas de perte de signal, dû à une panne de courant ou suite à un acte de malveillance », explique-t-on chez Sigfox. A moyen terme, l’entreprise toulousaine entend se positionner comme « candidat du futur standard "OG" qui pourrait s’imposer comme la référence en matière de sécurité des données réseaux.

Sigfox vise le marché de la « smart home »

Largement installé dans le marché du BtoB avec des contrats signés avec Total, Louis Vuitton, Airbus ou encore Michelin, Sigfox franchit un nouveau cap. La collaboration avec l’opérateur Free lui permet ainsi d’accéder au marché BtoC avec une meilleure reconnaissance de la part du grand public.

« Jusqu’à présent l’internet des objets était davantage admis dans le milieu industriel que dans le grand public. Ce partenariat avec Free nous permet d’être mieux identifié, notamment sur le marché de la smart home et de la maison connectée. » Créée en 2010 par Ludovic le Moan et Christophe Fourtet, l’entreprise Sigfox est le premier fournisseur mondial de solution de connectivité dédiée à l’Internet des objets (IoT). Grâce à une levée de fonds de 150 millions d’euros opérée en 2016, elle prévoit d’être implantée dans soixante pays d’ici à la fin de cette année.
Philippe Font

Sur la photo : Ludovic Le Moan, co-fondateur de Sigfox. Crédits : Sigfox.