ToulÉco

Publié le lundi 5 décembre 2016 à 21h16min par Julie Rimbert

Astier Nicolas, double médaillé, cavale toujours après de nouveaux partenaires

Série web : les athlètes toulousains après les JO de Rio - 2/5

Le 10 août dernier, il a offert sa première médaille d’or à la France, en concours complet aux JO de Rio, puis l’argent en individuel. Le cavalier toulousain consacre sa vie à ses écuries en Normandie et au concours complet, une discipline spectaculaire mais peu reconnue.
C’est au poney-club de la Seillonne au Pin-Balma qu’Astier Nicolas, né à Toulouse en 1989, a débuté le poney vers 4 ans, avec Marie-Reine Perié. « Toulouse n’est pas une région de tradition équine mais elle fournit de très bons cavaliers », souligne le champion olympique de 27 ans. « Marie-Reine Perié m’a (...)