ToulÉco

Publié le jeudi 14 novembre 2019 à 18h59min par Armelle Parion

A Toulouse, le spectacle comique qui se moque du monde de l’aéronautique

Le trio toulousain, qui s’était fait connaître avec son spectacle « Toulousain ! », créé il y a trois ans, revient sur le plateau des 3T pour « Aéro malgré lui ». Le spectacle prend place chez Aérobus, le premier employeur de la Ville rose…

Pourquoi les salariés ont-ils des badges, si ce n’est pour crâner en ville ? Pour quelle raison trouverait-on encore quelqu’un au bureau un vendredi à 15 heures ? Dans leur dernière création, Mélissa Billard, Pat Borg et Fred Menuet, bien connus pour leurs vidéos sur les Toulousains et deux spectacles à leur actif, reviennent interpréter deux salariés et un stagiaire de la plus grande entreprise aéronautique de la Ville Rose, prénommée Aérobus.

Les trois humoristes incarnent une DRH mandatée pour supprimer tous les postes inutiles de la boîte, un stagiaire (depuis onze ans car il veut « rester disponible ») à l’accent bien prononcé, et l’employé au service des badges présenté comme un « looser », et prêt à inventer un mensonge plus gros que lui pour ne pas se faire licencier. Toute ressemblance avec la réalité serait purement fortuite…

Le texte, signé Fred Menuet et Matthieu Burnel – un des auteurs des Guignols de l’Info et de Un gars, une fille, a été mis en scène par Gérard Pinter. Gorgé de calembours, jeux de mots et railleries inspirées de la réalité économique et sociale de l’avionneur toulousain, mais aussi du monde de l’entreprise en général, il déclenche les rires pendant plus d’une heure. Les clins d’œil aux clichés sur Toulouse, comme l’amour des tapas et les soirées arrosées sur la place Saint Pierre, ne manquent pas.

Références glanées en ville et chez les spectateurs

« Nous nous amusions sur le thème du sud et de Toulouse depuis six ans. Voyant que l’aéronautique était un sujet porteur, nous avons décidé que notre nouveau spectacle se passerait chez le grand constructeur toulousain Aérobus. Nous abordons les métiers techniques avec légèreté, mais aussi l’importance des sous-traitants », raconte Fred Menuet. Il a glané les références en laissant traîner son oreille dans les bars, au marché, et dans les soirées toulousaines, pour fabriquer les phrases choc de la comédie, laquelle aborde la hiérarchie, le teambuilding, les places en crèche, les gros contrats avec la Chine et les Etats-Unis, ou encore la disparition du vin à la cantine.

« Nous partons de la vérité, et nous la décalons pour qu’elle soit accessible à tous. Et nous rendons en même temps hommage à ce qui fait aussi la fierté de notre sud-ouest. C’est surtout une grande farce sur le monde de l’entreprise », renchérit Fred Menuet. Le spectacle se termine en une truculente comédie musicale. Les comédiens misent sur les retours des spectateurs salariés d’Airbus - et ils sont nombreux - pour enrichir leur spectacle de nouvelles références. Lequel pourrait bien donner lieu à une série.
Armelle Parion

Sur la photo : les comédiens de "Aéro malgré lui". Crédits : Les 3T

P.S. :

Les 15, 19, 26 novembre à 20h ; le 16 novembre à 21h ; Les 3 et 10 décembre à 20h au 3T café-théâtre. Réservations au 05 61 63 00 74.