ToulÉco

Publié le jeudi 21 janvier 2016 à 21h22min par Armelle Parion

Deux étudiantes lancent le troc culinaire à Toulouse

Importée des Etats-Unis par deux étudiantes de l’IAE, cette pratique, nommée Food swapping, vise à donner un sens social et écologique au bien-manger. Deux étudiantes inscrites en IAE, Mathilde et Julie, espèrent monter leur start up à la sortie de leur master.
Julie Braud et Mathilde Bouterre ont simplement eu l’idée de remettre au goût du jour une pratique vieille de 11.000 ans, et surtout de lui donner du sens. « En travaillant sur les tendances culinaires l’an dernier, nous nous sommes aperçues qu’il n’y avait pas de réseau de Food swapping en France. Or, (...)