ToulÉco

Publié le mercredi 7 juin 2017 à 18h17min par Armelle Parion

Législatives 2017. En Haute-Garonne, le Parti socialiste a tout à perdre

Le PS réussira-t-il à conserver ses neuf sièges dans le département ? Une interrogation pour Catherine Lemorton, candidate à sa réélection dans la première circonscription, et aux instances fédérales du PS31. Dans un contexte défavorable, ils espèrent un sursaut du parti.
Le PS a réalisé 8,37% en Haute-Garonne aux présidentielles, à peine deux points de plus qu’au niveau national. Mais Catherine Lemorton a l’assurance de celles qui briguent un troisième mandat. Certes, elle n’a pas les trente-cinq ans de mandats cumulés d’un Gérard Bapt (deuxième circonscription), mais (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte