ToulÉco

Publié le lundi 29 mai 2017 à 21h15min par La Rédaction

Législatives : l’investiture d’un candidat En Marche invalidée en Haute Garonne

Le mouvement La République En Marche a suspendu dimanche soir Pierre Cabaré, candidat sur la première circonscription de Haute-Garonne. Ce dernier a été condamné à un an d’inéligibilité en 2003 suite au rejet de ses comptes de campagne après les législatives de 2002. A l’époque, il avait défendu les couleurs du mouvement de Corinne Lepage, Cap 21.

Le chef d’entreprise, qui dirige un cabinet de prothèses dentaires, plaide la bonne foi. A l’époque, il avait utilisé son compte personnel pour la campagne, ne sachant pas qu’en tant que candidat il avait besoin d’un mandataire financier. Malgré sa suspension, Pierre Cabaré affirme qu’il ne retirera pas sa candidature face à François Chollet (LR), Catherine Lemorton (PS), Pierre Serveille (100%), Cécilia Spoerry (Parti animaliste), Xavier Bigot (EELV), Olivier Le Penven (LO), Quentin Lamotte (FN), Matthieu Guilhem (UPR), Nourdine Kotbi (MDP), Pierre Lacaze (PCF) et Claire Dujardin (la France Insoumise).