ToulÉco

Publié le mardi 3 décembre 2019 à 18h30min par Sophie Arutunian

« Les chercheurs ont l’envie et la capacité de travailler avec les entreprises »

Jeudi 5 décembre aura lieu la première édition des Trophées de la valorisation de la recherche, cérémonie organisée par Toulouse Tech Transfer. Interview de Jean-Marie Rigaud, son directeur.

Jean-Marie Rigaud, qu’entend-on exactement par « valorisation de la recherche » ?
On a une acception assez large du terme. Pour simplifier, il s‘agit des relations de la recherche publique avec le monde socio-économique. L’expression englobe notamment la formation des jeunes personnels de recherche en lien avec des entreprises (les thèses Cifre), les collaborations de recherche public-privé (créations de labos communs, de chaires), le transfert de technologie des chercheurs vers les entreprises (ce qui est le métier de Toulouse Tech Transfer), ou encore la création de start-up technologiques.

Pour quelles raisons avoir organisé ces trophées ?
En matière de remises de prix, on récompense souvent les projets, mais pas assez les personnes. Dans le domaine de la valorisation de la recherche, les personnes sont importantes car il y a un devoir « d’exemplification », de capacité des autres chercheurs à se dire qu’ils pourraient faire la même chose. La valorisation de la recherche n’est pas la priorité des chercheurs et d’ailleurs ce n’est pas là-dessus qu’ils sont mis en avant, mais davantage sur leurs publications. L’enjeu est de montrer que c’est possible de faire de la recherche et aussi de valoriser les résultats de sa recherche.

À qui est destinée cette cérémonie ?
Ce n’est pas un événement grand public, même si on note que le grand public a une vision très positive des chercheurs, bien qu’assez biaisée. Le chercheur est souvent associé à professeur Nimbus ! Dans l’imaginaire collectif, c’est quelqu’un qui travaille sur le secteur de la santé, dans une tour d’ivoire. Dans les autres matières, les chercheurs sont peu visibles. Néanmoins, la cible de l’événement de jeudi est composée d’entreprises et de chercheurs car nous voulons mettre en avant la capacité et l’envie des chercheurs de travailler avec des entreprises, et dire que ces collaborations portent leurs fruits.
Sophie Arutunian

Sur la photo : Jean-Marie Rigaud - Crédits : DR.

P.S. :
Les Trophées de la Valorisation de la Recherche auront lieu le Jeudi 5 décembre à 18h au Campus IAS à Toulouse. Une cinquantaine de candidatures ont été reçues, émanant des différents organismes et universités de Toulouse et d’Occitanie.
Six récompenses seront attribuées :
Le Trophée Partenariat remarquable ,
Le Trophée Collaboration en Occitanie ,
Le Trophée Transfert de technologie,
Le Trophée Création d’entreprise,
Le Trophée Coup de cœur, 
Le Grand Prix Marthe Condat 2019, du nom de la première femme agrégée de médecine.