ToulÉco

Publié le mercredi 6 juin 2018 à 17h28min par La Rédaction

Faute de repreneurs, les deux premiers A380 d’Airbus finissent à la casse

Selon le fonds d’investissement allemand Dr Peters Group propriétaire des deux premiers A380 exploités par Singapore Airlines depuis 2007, les deux super-jumbo qui ne volent plus et qui sont actuellement stockés à Tarmac Aerosave à Tarbes seront démantelés. Faute de trouver des compagnies intéressées par l’exploitation de ces deux A380, les avions vont être démontés, un peu plus de dix ans après leur entrée en service. Seuls les moteurs Rolls Royce seront conservés afin de servir de pièces de rechanges.

Selon Anselm Gehling, PDG de Dr Peters Group, cette situation s’explique par un marché atone pour les appareils de type A380-800, l’annulation de commandes de certaines compagnies et l’arrivée sur le marché de jets long-courriers de plus petites capacité. Le fonds d’investissement allemand a été en contact avec plusieurs compagnies pour tenter de donner une seconde vie aux deux avions : British Airways, HiFly ou Iran Air par exemple. Mais la signature pour ces contrats de location n"a jamais abouti. Selon la direction, le stockage des deux aéronefs à Tarbes coûterait 188.000 dollars par mois. Le démantèlement des deux avions devrait prendre deux ans. Il sera assuré par la société VAS Aero Service.