ToulÉco

Publié le lundi 1er octobre 2018 à 18h42min par La Rédaction

Les entreprises de l’industrie routière regroupés dans un syndicat unique en Occitanie

Il y a du nouveau dans le paysage des travaux publics. Le syndicat Routes de France Occitanie a été créé après avoir absorbé les anciens Syndicats professionnels régionaux de l’industrie routière (SPRIR) de Midi-Pyrénées et d’Occitanie Méditerranée. Ce nouveau syndicat Routes de France Occitanie regroupe les entreprises de l’industrie routière d’Occitanie et a pour mission de représenter les industriels et entrepreneurs du secteur, et de défendre la profession auprès des différents acteurs économiques et politiques.

Régis Lignon, ancien président du SPRIR Midi-Pyrénées, a été élu à la présidence de ce syndicat, tandis que Bertrand Calmettes, ancien président du SPRIR Occitanie-Méditerranée, a été élu à la présidence déléguée. Le siège social de ce nouveau syndicat se situe à Toulouse, et deux délégations ont été mises en place dans la Ville rose et à Montpellier dans un souci de proximité avec les professionnels du secteur. En Occitanie, le chiffre d’affaires des entreprises de l’industrie routière représente 35% du volume d’affaires de la profession des travaux publics, soit 1,3 milliard d’euros en 2017.