ToulÉco

Publié le mardi 8 janvier 2019 à 21h06min par Philippe Font

Réseaux. Les membres toulousains de Linkedln prêts pour des rencontres en tête-à-tête

Depuis plus de six mois, les rendez-vous #LinkedlnLocalToulouse réunissent régulièrement les membres du réseau Linkedln de la Ville rose. Une façon de prolonger dans le réel la prise de contact numérique.

Passer du virtuel au réel. C’est l’objectif des nouveaux rendez-vous initiés quatre fois par an à Toulouse et qui réunit les personnes connectées sur le réseau social Linkedln. Né en juin 2017 en Australie - un internaute a invité ses contacts à le rejoindre prendre un café - le phénomène est devenu viral au point de franchir les frontières. Aujourd’hui, 600 villes dans quatre-vingt pays organisent régulièrement des #LinkedlnLocal. Et Toulouse en fait partie depuis mars 2018, date du premier #LinkedlnLocalToulouse dans les locaux de la Mêlée.

Lors du dernier rendez-vous, près de soixante-dix personnes se sont pressées à la Cartoucherie pour rencontrer en « vrai » les personnes qui peuplent leur réseau Linkedln. « Souvent on accepte les gens sur Linkedln mais ensuite il n’y a pas forcément de suivi… Le #LinkedlnLocalToulouse est l’occasion de rencontrer des personnes hors de son cercle », explique Natlajia Princeva, une des co-organisatrices avec Marie Quinquies, du rendez-vous trimestriel. Professions libérales, consultants, dirigeants de PME ou de TPE constituent la majorité des personnes participant à ce rendez-vous.

Un prolongement du réseau social

Le 16 janvier, la rencontre accueillera le conférencier Jean-Christophe Boussion, fondateur de PowerPitch. Les participants munis de badges accrochés à la poitrine avec leurs noms et leurs fonctions auront également l’occasion de faire connaissance autour d’ateliers ludiques ou de quizz « brise glace ». Car l’idée est bien de revenir aux fondamentaux des relations humaines basées sur la parole et les conversations de visu.

Pourtant Natalajia Princeva prévient. « L’idée n’est pas que les gens quittent Linkedln, c’est un réseau formidable, mais le #LinkedlnLocalToulouse permet d’approfondir les contacts, c’est complémentaire du réseau numérique ». Les organisatrices ne se fixent pas de limites en termes de fréquentation, mais restent vigilantes quant au nombre de participants pour conserver une certaine proximité des échanges. En cas d’affluence, elles envisagent ainsi d’organiser des rendez-vous à des dates plus rapprochées.
Philippe Font

Sur la photo : Lors du dernier #LinkedInLocalToulouse, près de soixante-dix personnes se sont retrouvées aux Halles de la Cartoucherie. Crédits : Aline Boyer.

Agenda

Le prochain rendez-vous #LinkedInLocalToulouse aura lieu le 16 janvier au Laboïkos dans le quartier Saint-Aubin de 18h30 à 22h. Inscriptions sur www.eventbrite.fr. Tarifs : 9 euros.