ToulÉco

Publié le jeudi 3 novembre 2016 à 20h34min par Johanna Decorse

Oenotourisme. Les vins de Fronton poursuivent leur opération séduction

Mal-aimés des Toulousains mais connus dans le monde entier, les vins de Fronton font campagne pour valoriser leur image via l’oenotourisme. Sur la Négrette, ce cépage noir exclusif de l’appellation Fronton, comme sur leur savoir-faire, ils ont beaucoup à dire.
Les Toulousains ne se rendent pas compte de leur chance. « Ils ont un vignoble à leur porte, avec un cépage unique au monde et ils continuent de boire du Bordeaux ! », regrettent les vignerons de Campsas, de Vacquiers ou de Labastide-Saint-Pierre. Mal-aimés (ou mal-connus) de leurs plus proches (...)