ToulÉco

Publié le jeudi 5 juillet 2018 à 18h52min par Béatrice Girard

Logements étudiants et aménagement urbain : comment le groupe des Chalets diversifie ses activités

Fragilisé par le projet de loi de finances, qui annonçait dès l’automne dernier une ponction de ses ressources, le bailleur social innove pour trouver de nouvelles sources de revenus.

A Toulouse, le groupe des Chalets qui gère un patrimoine de 14.000 logements sociaux, essentiellement en Haute Garonne, vient de créer l’association Oh ! Mon appart’ étudiant. Une bannière unique sous laquelle le bailleur, proposera désormais son parc de 1017 logements étudiants à la location.

« En louant par le biais d’une association, nous ne subissons pas la réduction de loyer de solidarité (RLS) prévue par la future loi et qui met en péril notre équilibre financier. Nous sommes d’ailleurs les premiers bailleurs d’Occitanie à mettre en place ce dispositif », a décrit Jean-Paul Coltat, le directeur général du groupe des Chalets, lors de la présentation de cette nouvelle offre.

Ces logements (une majorité de T1 et quelques T4 conçus pour la colocation), sont différents de ceux proposés dans le parc traditionnel du bailleur. Adaptés aux étudiants, ils sont situés à proximité des grands centres universitaires, équipés de services, internet, laverie et proposés à bas prix. Compter à partir de 227 € HT pour un T1.

Les modalités d’attribution sont aussi spécifiques et assouplies. « Les étudiants sont mobiles et pressés, nous leur proposons donc des baux d’un an renouvelables. Si les revenus familiaux sont examinés, il n’est pas indispensable d’être boursiers pour postuler et aucun frais de dossier n’est facturé. En revanche le critère d’éloignement géographique est pris en compte et la commission d’attribution se prononce en quelques jours », décrit Camille Pouponneau, conseillère départementale et directrice de l’association Oh ! Mon appart’ étudiant.

23 M€ d’investissements pour construire 300 nouveaux logements étudiants

A Toulouse Le groupe des Chalets dispose actuellement de 1017 logements étudiants répartis dans cinq résidences, et ne compte pas s’arrêter là. « Nous construisons 300 logements étudiants livrables à la rentrée 2019 pour un total de 23 millions d’euros d’investissements. Ainsi en quatre ans nous aurons construit 800 logements étudiants supplémentaires », évalue Jean-Michel Fabre le président du GIE Garonne développement dont est membre le groupe des Chalets.
Parmi les projets en cours, la transformation des anciens bureaux de la chambre d’agriculture en 153 logements étudiants, allées de Brienne et la construction de 123 logements à Toulouse Aerospace.

Pour diversifier ses activités, le groupe des Chalets mise par ailleurs sur l’axe de l’aménagement urbain. Le bailleur aménage en ce moment le futur quartier Grand Selve sur une superficie de plus de 28.000 m2 au nord de Toulouse. Un programme qui comporte la réalisation de 234 logements sur une parcelle cédée par la ville de Toulouse sous la mandature de Pierre Cohen.

« L’aménagement urbain était jusqu’à présent une activité complémentaire pour nous, mais désormais au regard de la loi de finances qui nous impose de revoir nos modèles économiques, c’est un axe de développement que nous souhaitons affirmer », déclare Pierre Marchal, le directeur général adjoint développement et maîtrise d’ouvrage du groupe. Ainsi, le bailleur a répondu à l’appel à candidatures lancé par la ville de Tournefeuille pour l’aménagement de la Zac de Ferro-Lèbres, avec à la clé, 700 logements. Le lauréat devrait être connu dans les prochains jours.
Béatrice Girard.

Le groupe des Chalets propose un parc de 1017 logements étudiants à la location sous la bannière unique Oh ! Mon appart’ étudiant. DR.