ToulÉco

Publié le mardi 3 février 2015 à 21h59min par Kevin Figuier

Loi Macron. Les auto-écoles toulousaines virent au rouge

Avec la loi Macron, les auto-écoles voient rouge. En Haute-Garonne, « environ 200 emplois sur les 800 » que compte la profession seraient supprimés. Les professionnels montent au créneau.
Au point mort, les professionnels du secteur de l’auto-école veulent mener un bras de fer contre la loi Macron. En Haute-Garonne, il y a « environ 200 auto-écoles et vingt-cinq inspecteurs du permis de conduire », estime Alain Catala, président régional de l’Union nationale intersyndicale des (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte