ToulÉco

Publié le mercredi 8 novembre 2017 à 13h00min par Nathalie Sanselme

Lundi Matin : le e-commerce des grands à portée des petits

Lundi Matin a dix ans. Si avec sa trentaine de salariés la société n’est plus vraiment « start-up », elle en a du moins gardé le mode : agile et toujours en quête d’innovation. Parti d’un mini-logiciel de gestion commerciale, son CIO Benjamin Chalande en a fait un concept à portée de (...)

Quand il y a dix ans, Benjamin Chalande, revendeur informatique, imagine et conçoit un logiciel de gestion commerciale adapté à son petit magasin pour se faciliter la tâche, il n’imagine sans doute pas la suite. Très vite, il cesse son activité initiale pour se consacrer entièrement au développement de son produit. À l’époque où les progiciels de gestion intégrée (PGI) semblent réservés aux grandes boîtes, tant leur installation est complexe, longue et coûteuse, il a l’idée de mettre son outil en open source à disposition des petites entreprises : il suffit désormais d’une connexion à internet pour utiliser le logiciel en ligne.

À côté de cette solution ac-cessible gratuitement, Benjamin Chalande commercialise à partir de 2011 un logiciel de gestion commerciale pure en mode Saas, capable par exemple de se connecter à différentes plateformes d’e-commerce et aux trans-porteurs. En clair, lorsque l’utilisateur importe son catalogue de produits sur le logiciel, ce dernier le bascule sur son site d’e-commerce et génère parallèlement aux commandes une étiquette pour le transporteur. Le gain de temps est considérable pour le gestionnaire, qui se voit ainsi éviter les doubles saisies.

Dès lors, entre 2012 et 2014, la clientèle de Lundi Matin s’envole : plus de 1000 clients, généralement des auto-entre-preneurs, franchisés de taille modeste, TPE, PME, se voient ainsi dotés d’outils jusque-là réservés aux poids lourds du secteur. Lundi Matin améliore d’année en année son outil permettant à un nombre croissant de clients qui fonctionnaient jusque-là exclusivement par vente directe, de commercialiser aussi en ligne. Outre son ergonomie soignée, la version 7 offre de nouvelles fonctionnalités, avec des connexions aux principales plateformes d’e-commerce (Oxatis, Prestashop, Power-boutique, Magento), aux trans-porteurs (UPS, Colissimo, TNT) et aux logisticiens (Morin, C-Log, CA Logistique, Orium).

Une croissance à deux chiffres depuis 2015

Toujours en quête d’innovations, Lundi Matin a lancé en 2015 sa caisse tactile sur tablettes RoverCash, capable de fonctionner sans connexion internet et seule du genre à être développée sur les plateformes Apple (IOS) et Androïd. Déjà, plus de 1300 commerçants en sont équipés en version gratuite ou payante (de 30 à 72 euros par mois).

Depuis 2015, l’entreprise a vu son taux de croissance grimper (+21%) et +53% en 2016. « La loi de Finances 2016, qui entrera en application au 1er janvier 2018, va obliger tous les commerçants et restaurants à s’équiper d’un logiciel de caisse certifié », analyse Lionel Perrin, responsable marketing. Une belle aubaine pour Lundi Ma-tin avec son RoverCash déjà sur le marché depuis 2015.
Nathalie Sanselme
Photo DR