ToulÉco

Publié le jeudi 9 novembre 2017 à 18h00min par Audrey Sommazi

Commandes d’avions : Airbus distancé par Boeing avant le salon de Dubaï

A quelques jours de l’ouverture du salon aéronautique de Dubaï (du 12 au 16 novembre), Boeing enregistre une commande colossale en Chine. Jeudi 9 novembre, au deuxième jour d’une visite à Pékin du président américain Donald Trump, l’avionneur américain a signé un accord avec China Aviation Supplies Holding Company (CASC) portant sur l’achat de 300 appareils pour un prix catalogue total de 37 milliards de dollars.

Cette commande hors norme va conforter l’avance de Boeing dans cette course qui l’oppose à Airbus. Fin octobre, le constructeur américain comptait à son actif davantage de commandes que son rival : la firme de Seattle affichait 621 commandes et 538 commandes nettes (après annulation).

L’avionneur européen a annoncé dans un communiqué de presse jeudi avoir engrangé à cette même date 331 commandes brutes et 288 nettes. Même si Airbus peine à rattraper Boeing dans la course aux commandes cette année, l’avionneur européen a livré 513 avions sur les dix premiers mois de l’année, maintenant son objectif de 700 livraisons pour l’année 2017.