ToulÉco

Publié le jeudi 8 novembre 2018 à 17h47min par Audrey Sommazi

Occitanie. Figeac Aero décroche son premier contrat avec le Japonais Mitsubishi

23 millions de dollars : c’est le montant du premier contrat noué entre Figeac Aero et HI Canada Aerospace Inc. appartenant au groupe Mitsubishi Heavy Industries. Le Lotois, spécialiste de la production de pièces de structure en alliages légers et en métaux durs (éléments de moteurs, de trains d’atterrissage et de sous-ensembles), a été sélectionné pour produire des pièces de tôlerie et pièces élémentaires usinées du programme business jet Global Express de Bombardier. Ces pièces seront produites en Tunisie et le montage final des cinq sous-ensembles sera assuré par les équipes françaises.

Ce contrat « alimentera l’activité interne pendant plusieurs années », indique confiant Jean-Claude Maillard, patron de Figeac Aero, dans un communiqué. « La signature de ce contrat stratégique représente une première étape majeure, qui ouvrira la voie à de nouvelles opportunités de coopération auprès de ce client japonais », poursuit le fondateur, qui emploie 3300 salariés en France, mas aussi sur le continent américain (États-Unis, Mexique), en Afrique du Nord (Maroc, Tunisie) en Roumanie et en Tunisie pour un chiffre d’affaires de 372 millions d’euros.