ToulÉco

Publié le jeudi 24 octobre 2019 à 17h45min par Johanna Decorse

Le Pic du Midi voit grimper son chiffre d’affaires

Accessible depuis 2000 au grand public, le Pic du Midi a entamé en 2016 un chantier de modernisation de grande envergure qui s’est terminé récemment avec l’ouverture de la nouvelle coupole de l’observatoire. Après la création il y a trois ans d’un planétarium, le plus haut d’Europe, l’installation du « ponton dans le ciel », nouvelle attraction à 1000 mètres au-dessus du vide et l’arrivée d’un restaurant gastronomique en février 2018, le grand site d’Occitanie a décidé de rendre l’observation astronomique accessible à tous.

Depuis quelques semaines, le Pic du Midi propose à ses visiteurs de découvrir le fonctionnement d’une coupole dans le cadre d’un spectacle son et lumière qui alterne film d’animation projeté et vue d’un véritable télescope en fonctionnement. Cette dernière réalisation vient clore le programme de réaménagement du site lancé en 2016 pour un montant global de 7 millions d’euros, financé par l’Europe, l’État, la Région Occitanie, le Département des Hautes-Pyrénées et un emprunt au Crédit Agricole Pyrénées Gascogne.

Avec ses nouveaux équipements, le Pic du Midi espère dépasser sa fréquentation moyenne de 120.000 visiteurs par an pour atteindre le chiffre de 145.000. Entre janvier et fin septembre 2019, l’observatoire annonce déjà un volume d’activité en augmentation de 9,97 % par rapport à la même période en 2018, qui s’établit à 5,4 millions d’euros.