ToulÉco

Publié le mercredi 6 juin 2018 à 20h31min par Isabelle Meijers

Toulouse. MPM Manutention profite de son intégration au groupe Monnoyeur

La PME de location de matériels de manutention, MPM, bénéficie désormais de la force de frappe et des financements de sa maison-mère, le groupe international Monnoyeur. Une manière pour son dirigeant d’assurer la pérennité de son entreprise.

Utiliser les forces d’un grand groupe tout en maintenant la souplesse d’une PME. C’est le pari de MPM Manutention, spécialiste toulousain de la vente, la location et la maintenance de matériel de manutention, qui a été racheté début 2017 par Monnoyeur, groupe français du BTP, via sa filiale manutention Aprolis.

« Nous sommes aujourd’hui une filiale indépendante de ce grand groupe familial qui est le premier client mondial des chariots élévateurs de marque Mitsubishi. Or, MPM Manutention est concessionnaire exclusif de cette marque en Occitanie. Nous bénéficions donc de la force de frappe du groupe dans les négociations d’acquisition de matériels ainsi que d’un accès à des moyens de financement privilégiés », explique Jean-Claude Goubelet, directeur de MPM. 

Un avantage non négligeable pour une PME de ce secteur quand on sait que le parc d’engins de manutention est renouvelé en moyenne tous les cinq ans et que l’entreprise investit chaque année entre 2,5 à 3 millions d’euros dans du matériel neuf.

Une expansion en PACA

A 58 ans, Jean-Claude Goubelet, actionnaire principal de MPM à 99%, a cherché avec cet adossement à Monnoyeur à pérenniser l’entreprise et ses vingt-cinq salariés mais aussi à accélérer son développement. « Notre réseau comprend deux agences, l’une à Toulouse et l’autre à Perpignan, ouverte en 2015. Notre objectif est de nous étendre en région PACA par acquisition ou en propre. Nous devrions passer de 7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017 à 13 millions d’euros d’ici trois ans », projette le dirigeant.

Avec 400 clients actifs, principalement des PME industrielles ou commerciales, MPM occupe la cinquième place sur son marché de la location longue durée de matériel de manutention en Occitanie. « Notre point fort est d’être une société à taille humaine avec un service de dépannage en moins de quatre heures chez le client », souligne Jean-Claude Goubelet. Avec l’appui du groupe Monnoyeur, le dirigeant fait le choix d’allier les atouts d’une PME à ceux d’un partenaire de stature internationale.
Isabelle Meijers

Sur la photo : Jean-Claude Goubelet, directeur de MPM Manutention, et Laurent Mougeolle-Lasbignes, directeur adjoint de MPM Manutention, concessionnaire exclusif Mitsubishi. Crédits : Hélène Ressayres - ToulÉco