ToulÉco

Publié le jeudi 8 décembre 2016 à 21h20min par Audrey Sommazi

Magyd Cherfi, romancier aux bleus (blancs et rouges) à l’âme

Magyd Cherfi, ex-parolier du groupe Zebda, raconte sa jeunesse et sa « schizophrénie identitaire » dans Ma part de Gaulois. Un auteur tiraillé entre son attachement à l’école républicaine et ses origines algériennes. Rencontre avec ce poète toulousain dont le roman a été en lice pour le prix (...)
Il y a des symboles écrasants. Magyd Cherfi avec Ma part de Gaulois, se voit hissé dans la première liste du prix Goncourt, représentant des éditions Actes Sud. L’auteur jubile, fier. « Waouh ! », s’exclame-t-il à la terrasse du bar le Saint-Sernin en se tapant la cuisse. Magyd Cherfi, 52 ans, ancien (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte