ToulÉco

Publié le lundi 2 décembre 2019 à 18h30min par Sophie Arutunian

Innovation. Mapping Conseils lance un nouveau service pour booster sa croissance

La société toulousaine de conseil en innovation Mapping Conseils lance un nouveau service : un logiciel qui recense et analyse les quelque 4000 aides publiques dont les structures privées ou publiques peuvent se prévaloir. Un moyen de booster sa croissance pour 2020.

Créée en 2009 par Davy Atlan et Alain Costes, la société Mapping Conseils planche depuis plus d’un an sur un nouvel outil qui sera officiellement dévoilé le 10 décembre prochain : Sift (« tamiser » en anglais). Cette application, qui a mobilisé un investissement de 150.000 euros et cinq personnes à temps plein, propose un service inédit : recenser et actualiser les quelque 4000 aides publiques disponibles, mais aussi flécher les porteurs de projets vers les aides adéquates selon leurs besoins.

« Nous nous adressons aux labos, entreprises, syndicats, associations, start-up, cabinets comptables, etc. », énumère Davy Atlan. « Notre solution combine des algorithmes et l’intelligence humaine, afin d’être toujours à jour ». Qu’il s’agisse de subventions régionales ou de l’État, de concours à l’innovation, d’appels à projets, Sift filtre et propose les solutions de financement existantes en fonction du projet. Cinq catégories d’aides existent : à la création d’entreprise, au développement, à la R&D, à l’immobilier et pour l’international.

« Il est très rares que les chefs d’entreprises soient au courant de toutes les aides auxquelles ils ont droit. La plupart du temps, ils identifient une problématique et vont chercher l’aide financière correspondant uniquement à cette problématique. De ce fait, en France, 30 % des aides européennes ne sont pas utilisées », assure le cofondateur de la société.

Accélérer la croissance de Mapping Conseils

Le service est facturé par Mapping Conseils selon le nombre de recherches effectuées sur l’application. À titre d’exemple, le pack de trente recherches coûte 300 euros HT. Cela monte à 2880 euros pour un pack de 200 recherches, mais il existe aussi des forfaits illimités. Mapping propose, en complément, des diagnostics, de l’aide à la décision et du montage de dossiers. C’est ainsi que la société espère réaliser un bond de chiffre d’affaires de 300.000 euros en 2020, soit « une croissance conséquente » pour la TPE de huit salariés qui ne souhaite pas communiquer ses résultats.

Toutes les données des utilisateurs sont anonymisées et non-utilisées « pour le moment », indique Davy Atlan. Pour parer à tout problème concernant la gestion des données, Mapping s’est adjoint les conseils d’un cabinet d’avocats spécialisé dans la RGPD, Morvilliers&Sentenac.
Sophie Arutunian

Sur la photo : l’équipe de Mapping Conseils. Crédits : Mapping Conseils

4 Commentaires

  • Le 3 décembre à 17:09 , par La rédaction

    Chers lecteurs
    Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu’il n’est pas permis de tenir de propos violents, de mauvais goût, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d’avance pour votre compréhension.
    La Rédaction

    • Le 6 décembre à 13:46, par joseph

      Il aurait été plus honnete de proposer aux dirigeants de Mapping Conseils de repondre à mon commentaire de maniere objective plutot que de le supprimer en le remplaçant par une menace .
      J’ai la bizarre impression que vous étes une agence de promotion des entreprises plutot qu’un journal independant ,
      Et puisque le journalisme actuel consiste à transferer l’information sans l’analyser , la critiquer , bref lui apporter une plus value , il devient necessaire au citoyen d’exercer ce role .
      Mentionner que Ad’occ pouvait repondre aux memes objectifs que mapping conseils de maniere gratuite ne constitue un propos ni discriminatoire ou diffamatoire.
      L’utilisation du terme « parasitisme » vis à vis des subventions etatiques ou regionales ou europeennes ne constitue pas non plus une diffamation puisque que c’est facilement verifiable . On pourrait eventuellement evoquer une intention de denigrement.
      Mais on pourrait aussi argumenter que les citoyens sont aptes à s’offusquer de la mauvaise utilisation des fonds publics qui partent en fumée non productives dans de la sous traitance stérile vis à vis des objectifs .
      Il aurait aussi été intelligent et positif d’essayer de comprendre la réalité des 4000 dispositifs de subventions publiques mentionnées et si effectivement c’est une réalité, s’interroger sur leur pertinence et leur nombre ahurissant , bien plus inquiétant que le nombre de regimes speciaux de retraite.

      Signaler ce message

      Répondre à ce message

      • Le 6 décembre à 18:43, par Martin Venzal

        Cher lecteur
        La modération de commentaires est un exercice délicat. Aussi, quand nous sommes confrontés au doute, ou dans le cas présent, au signalement de commentaire abusif, nous préférons supprimer le texte en question. Ne pas l’avoir fait nous a entraîné à plusieurs reprises devant les tribunaux et ce n’est pas un exercice agréable.

        Pour votre information, la société présentée - avec laquelle nous n’avons aucune démarche commerciale - a tout le loisir de vous répondre si elle le souhaite. Quant aux services d’Ad’Occ, ils sont très régulièrement présentés dans nos colonnes.

        Et puisque vous soutenez si fort l’indépendance de la presse, n’hésitez pas à vous abonner à nos supports pour nous aider à faire notre travail le plus correctement possible.

        Cordialement
        Martin Venzal
        Directeur de la publication
        ToulÉco

        Signaler ce message

        Répondre à ce message

      • Le 9 décembre à 21:46, par Davy Atlan

        La société Mapping Conseils a développé une solution SIFT permettant de chercher et d’identifier des financements publics qu’ils soient régionaux (toutes régions) , nationaux et européens. Ceci pour la création, le développement et la croissance, la R&D&I, l’international et l’immobilier.

        Nous vous confirmons que SIFT dispose d’une base de données d’aides exhaustive, pour tous, qu’ils soient porteur de projet, entreprises, laboratoires, collectivités, institutions, fondation, syndicat, … que SIFT est extrêmement facile à utiliser et que nous mettons à jour sa base de données toutes les 100 heures.

        Nous serions ravis de vous en faire la démonstration si t’en soit peu que vous vous fassiez connaitre.

        Notre société crée de la valeur et pas seulement pour ses dirigeants comme vous pourriez nous le dire, mais avant tout pour ses salariés. Nous avons embauché sur nos fonds propres 5 salariés qui, durant l’année 2018, ont bâti la base de données. Nous avons engagé en septembre 2019 une salariée en 4/5 et lil y a quinze jours une salariée en ETP pour la mise à jour.

        Enfin, nous trouvons détestable le ton discriminant, nauséabond et l’utilisation de termes sans fondement de vos messages.

        Nous ne souhaitions pas réagir mais nous ne pouvions vous laisser mettre en cause l’intégrité de ToulEco.

        Pour conclure, nous vous réitérons notre proposition de vous présenter SIFT pour, peut être, avoir dans quelques jours un message de la part d’un « citoyen apte à rétablir la vérité ».

        Signaler ce message

        Répondre à ce message

Répondre à cet article