ToulÉco

Publié le lundi 24 septembre 2018 à 22h10min par Philippe Font

Financement des CCI d’Occitanie : « l’État doit revoir sa copie »

Après les restrictions budgétaires annoncées par le gouvernement à l’encontre des CCI, les responsables consulaires montent au créneau pour défendre les intérêts des chambres. Au premier rang se trouve Alain Di Crescenzo, président de la chambre d’Occitanie.
Depuis plusieurs semaines la grogne monte au sein des CCI de la région Occitanie. Sur les réseaux sociaux le hashtag « Pourquoi nous arrêter ? » est relayé tandis que tous les mercredis, les interlocuteurs qui souhaitent obtenir des renseignements auprès de leur chambre de commerce et d’industrie (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte