ToulÉco

Publié le mardi 28 mai 2019 à 20h39min par Martin Venzal

Nicolas Lecomte : « le club Z’Est veut se concentrer sur la richesse de l’entreprise »

Le lundi 3 juin, le club d’entreprises de l’est toulousain Z’Est organise au B612 une soirée autour des thématiques du talent, de l’international et de la créativité. Explications avec le président du club et entrepreneur Nicolas Lecomte.

Nicolas Lecomte, pourquoi créer le Club Z’Est ?
Nous avons lancé Z’Est début 2016. C’est un club à vocation territoriale qui est destiné à rassembler les richesses des entreprises sur une zone géographique précise, celle de l’Est toulousain. Le tout avec une convivialité particulière et avec un programme de rencontres faisant sens pour les adhérents. Nous avons ainsi dans l’agenda douze rencontres dans l’année : quatre petits-déjeuners, quatre déjeuners et quatre soirées. Enfin, nous voulons faire de Z’Est le porte-voix des entreprises du club auprès des élus et des institutions.

Quelles sont vos ambitions ?
Nous comptons quarante-cinq adhérents et trois partenaires (la BPO, Pelras et Prévifrance, NDLR). Notre objectif est bien sûr de développer ce réseau, mais tout en restant à taille humaine. Le but est de devenir un club de référence comme peut l’être le Club de l’Ouest toulousain ou encore le Club des entreprises du muretain. Pour cela, nous organisons une soirée institutionnelle afin de renforcer notre notoriété. Nous y mettrons en avant, comme l’an dernier, des aventures d’entreprises. Notre grand témoin sera justement Jean-Louis Etienne.

Toulouse compte un grand nombre de clubs d’entreprises. Qu’est ce qui vous différencie ?
Bien sûr, il existe d’autres clubs et d’autres réseaux. Notre différence se fait vraiment sur l’ancrage territorial. Notre secteur va de Eurocentre à Labège en passant par le centre-ville de Toulouse. Nous ne sommes pas un BNI. Notre but, c’est d’apprendre à se connaitre entre dirigeants, apprendre à se faire confiance pour échanger et, éventuellement, de travailler ensemble. L’échange confidentiel fait partie des valeurs du club, tout comme la non-concurrence directe entre adhérents. Nous souhaitons réellement nous concentrer sur la richesse de l’entreprise.
Propos recueillis par M.V.

Sur la photo : Nicolas Lecomte, président du club d’entreprises Z’Est. Crédits : Théo Renaut - ToulÉco.

2 Commentaires

Répondre à cet article