ToulÉco

Publié le jeudi 8 novembre 2018 à 18h20min par Philippe Font

Financement. La place de marché Occitanie Invest veut monter en gamme

Midinvest devient Occitanie Invest. Pendant deux jours, cette convention du financement va permettre à des entrepreneurs de présenter leurs projets à d’éventuels investisseurs. Une manifestation qui prend désormais tout son sens à l’échelle de la région.

Midinvest fait sa mue. Pour sa quinzième édition, le rendez-vous des entreprises organisé les 14 et 15 novembre par l’agence régionale Ad’Occ change de nom et s’appelle désormais Occitanie Invest. L’événement va regrouper vingt-deux candidats à des tours de table afin de rencontrer d’éventuels investisseurs. « Nous devons faire davantage d’efforts par rapport au soutien aux entreprises, dans la région les besoins en financements sont estimés à 3,6 milliards d’euros », explique Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie, en charge du Développement économique, de la recherche, de l’innovation et de l’enseignement supérieur.

Alors que la répartition géographique des candidats s’équilibre en faveur de l’ex Languedoc-Roussillon, 43% contre 20% l’an dernier, la montée en gamme en terme de qualité fait partie des objectifs des organisateurs. « Notre ambition est d’avoir davantage de candidats afin d’aboutir à une sélection exigeante », poursuit Nadia Pellefigue. Les critères de sélection du cru 2018 vont dans ce sens : cette année 105 dossiers étaient éligibles alors qu’ils n’étaient que soixante-trois en 2016. Depuis 2007, le rendez-vous réservé aux investisseurs a permis à 134 sociétés de lever 67 millions d’euros.

Complémentarité avec Montpellier Capital Risques

Pour Nadia Pellefigue il s’agit maintenant de monter en puissance et de permettre aux sociétés retenues(huit sur dix ont moins de cinq ans et la moitié sont issus du secteur du numérique), de rencontrer des investisseurs capables de miser sur leurs projets. Cette année une centaine d’investisseurs seront présents lors du rendez-vous Occitanie Invest. L’organisation de l’événement à l’échelle régionale permet également de jouer la carte de la complémentarité notamment avec Montpellier Capital Risque, événement similaire à Occitanie Invest, organisé à Montpellier au printemps 2019.

Il permet aux candidats non retenus lors du rendez-vous toulousain de présenter leurs projets aux investisseurs après quelques mois de maturation supplémentaires. La recette idéale pour qu’Occitanie conforte sa place sur le podium des régions les plus dynamiques en terme de levées de fonds, deuxième après l’Île-de-France. Au cours du premier semestre 2018, 134 millions d’euros ont ainsi été levés.
Philippe Font

Sur la photo : La moitié des entreprises éligibles aux levées de fonds est issue du numérique. Crédits : DR