ToulÉco

Publié le jeudi 19 janvier 2017 à 21h44min par Johanna Decorse

Occitanie. Le groupe Arterris résiste dans un contexte agricole tendu

Engagé dans un plan de développement stratégique à horizon 2025, Arterris vient d’annoncer sa fusion avec Sud Céréales. Dans le même temps, pour faire face à un contexte agricole très dur, le groupe coopératif prévoit 5 millions d’euros d’économies en trois ans.
Un territoire qui va du Gers aux frontières de l’Italie, 756 millions d’euros de chiffre d’affaires, 350.000 hectares de productions végétales, une première place en France pour la collecte de blé dur et de tournesol et pour la multiplication de semences. Depuis sa création en 2009, suite à la fusion (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte