ToulÉco

Publié le mardi 2 juillet 2019 à 23h56min par Philippe Font

Occitanie. Smart Entrepreneurs veut s’imposer dans le financement des PME en développement

Basé dans plusieurs villes de France, notamment à Toulouse et à Montpellier, Smart Entrepreneurs se fixe comme objectif d’accompagner les PME en les aidant à lever des fonds et en s’appuyant sur un réseau d’expertises. Explications.

Les dirigeants de Smart Entrepreneurs veulent se positionner sur un créneau du financement qu’ils estiment libre : la levée de fonds en capital développement pour les PME. La société, qui comprend une dizaine d’associés partout sur le territoire, veut ainsi caler son activité entre celle des grandes banques d’investissement et celle les indépendants. « Notre objectif est d’accompagner les PME traditionnelles qui cherche à changer d’échelle. Nous travaillons également sur les dossiers de cession et de transmission reprise », explique Jérôme Revillier, un des associés de Smart Entrepreneurs. L’enseigne a été créée en 2014 par Gaël Dubosc et Jérôme Cornebise établis à Nice et Marseille.

« Quand on accompagne un chef d’entreprise, il est important de construire une relation de confiance car le fonds d’investissement entre au capital pendant cinq ans. On ne peut pas tricher », analyse Jérôme, trader pendant quinze ans, et aujourd’hui installé à Verfeil au nord de Toulouse. Les PME que Smart Entrepreneurs accompagne sont « des entreprises qui ont commencé à faire leurs preuves, avec une certaine traction commerciale. En général elle ont commencé à éprouver leur modèle et ont besoin de passer un cap pour accélérer son développement », explique Jérôme Revillier.

Une analyse des dossiers en binôme

Parmi les investisseurs, Smart Entrepreneurs travaille avec des fonds privés, des personnes qui ont vendu leur société et qui ont une vision entrepreneuriale, des banques mais également les fonds plus institutionnels tels que Bpifrance, l’Irdi ou MP Croissance. Le réseau souhaite passer de dix à trente associés dans les années à venir, avec comme ambition de devenir numéro 1 dans son secteur.

« Notre force réside dans la diversité des profils qui composent notre structure, avec des gens qui viennent des mondes de la banque, du conseil, du trading ou de l’entreprise. Et puis nous travaillons toujours en binôme, cela nous permet d’avoir une meilleure vision des dossiers ». Smart Entrepreneurs revendique une centaine d’entreprises accompagnées, pour 90% de réussite. Objectif fixé à chacun des associés : réaliser un chiffre d’affaires de 800.000 à 1 million d’euros.
Philippe Font

Sur la photo : Jérôme Revillier (Toulouse) et Jérôme Cornebise (Aix en Provence), deux des douze associés de Smart Entrepreneurs. Crédits : DR