ToulÉco

Publié le mercredi 16 mai 2018 à 18h15min par La Rédaction

Occitanie. Une conjoncture économique contrastée en avril

Selon la Banque de France, la conjoncture en Occitanie présente une dynamique positive pour le mois d’avril : la production industrielle a encore progressé tandis que les carnets de commande offrent une bonne visibilité. Une tendance qui devrait se confirmer lors du second semestre. Mais dans les services marchands, l’indicateur du climat des affaires en Occitanie a perdu deux points d’indice de confiance (102 contre 104), suivant une tendance nationale.

Ainsi, dans l’industrie, la production dans l’agroalimentaire s’est redressée au cours du mois d’avril grâce à une bonne dynamique de l’ensemble de ses branches. Les prévisions restent bien orientées pour le mois de mai. Pour les équipements électriques, l’activité s’inscrit à la hausse tandis que la production dans les matériels de transport a fortement progressé et a bénéficié à l’emploi.

Dans les services marchands toutefois, le bilan est plus contrasté. L’ingénierie a retrouvé de la vigueur, mais souffre d’une pénurie de main d’oeuvre. Dans l’hôtellerie, le mois d’avril a été impacté par les grèves de la SNCF. Enfin, dans un contexte peu soutenu, le secteur informatique a peu progressé.

Dans le bâtiment et travaux publics, l’activité poursuit son redressement : le niveau des carnets de commandes s’améliore et les effectifs sont renforcés, même si les prévisions pour les mois à venir manquent de visibilité.