ToulÉco

Publié le mardi 19 juin 2018 à 22h25min par Philippe Font

Parc des expositions de Toulouse : ouverture confirmée pour février 2020

Le futur Parc des expositions devrait être livré en février 2020. Les travaux qui avaient pris du retard en raison de la météo devraient être finis à temps. L’équipement construit sur la commune d’Aussonne pourra accueillir près de quatre-vingt évènements par an.

A un peu plus d’un an de son ouverture, le PEx, le Parc des expositions de Toulouse métropole a reçu mardi la visite des principaux investisseurs du projet estimé à 375 millions d’euros. La présidente de région Occitanie Carole Delga, le président de Toulouse Métropole Jean-Luc Moudenc et la vice-présidente chargée des Transports départementale de Haute-Garonne Line Malric ont pu se rendre compte de l’état d’avancement des travaux en compagnie du préfet du département Pascal Mailhos. “C’est un équipement primordial pour la Métropole. En terme d’attractivité nous allons passer de la septième à la troisième place juste derrière Lyon et Nice”, a rappelé Jean-Luc Moudenc.

De son côté, Carole Delga est persuadée que le PEx attirera des événements de portée internationale : ces derniers pourraient permettre à la Région d’intégrer le Top 10 des destinations touristiques. Géré par GL Events, l’organisateur d’événements versera une contribution de 1,3 millions d’euros à la Métropole, le PEx devrait accueillir près de quatre-vingt évènements par an soit 230 jours d’exploitation et attend 1 million de visiteurs. L’immense hall d’exposition de 45.000 m² accueillera les animations traditionnelles, salons et foires que les Toulousains connaissent déjà au Parc des expositions de l’île du Ramier, tandis que le centre des conventions de 17.000 m² sera dédiée aux séminaires et conventions d’entreprises (jusqu’à 10.000 personnes).

Des zones d’activités autour du PEx

Pour les responsables d’Europolia, la société publique d’aménagement en charge du chantier, le site pourrait également accueillir des concerts ou des manifestations sportives qui se déroulent habituellement dans des Arena comme celle de Montpellier.
La quinzaine d’hectares de terrain entourant le site sera également dédié à la construction d’équipement à vocation économique. ”L’idée n’est pas que le PEx soit posé au milieu des champs, il faut de l’activité”, explique encore Jean-Luc Moudenc.

Déjà, un hôtel Hilton de 295 chambres pour un budget de 45 millions d’euros construit par Kaufman&Broad verra le jour au nord-est du site. Un village d’entreprises, avec l’installation de bureaux et d’entreprises, sera édifié vers la commune d’Aussonne. Selon le calendrier du maître d’ouvrage, la livraison du hall d’expositions et du centre de conventions devrait intervenir au cours du premier trimestre 2020. A cette date, la démolition et la reconversion du Parc des expositions sur l’île du Ramier débutera. La mairie ne pourrait conserver qu’un seul hall pour en faire un espace dédié aux sports extrêmes. Le reste sera aménagé en terrains sports et espaces de verdures.
Philippe Font

Sur les photos :
En haut : Vue du hall d’expositions de 45.000 m².

En bas : Selon Europolia en charge des travaux, la livraison du PEx devrait intervenir au premier semestre 2020. Crédits : Christophe Picci.

P.S :
Les travaux d’extension de la ligne de tramway pour un montant de 23 millions d’euros entre le terminus de Garossos et le PEx (700 mètres) vont démarrer au cours du premier semestre 2019. La ligne ne tournera à plein régime (jusqu’à 7000 personns à l’heure) que les jours de manifestation et en fonction de l’afflux attendu sur le site.

1 Commentaire

  • Le 21 juin à 09:05 , par Brigitte

    Qu’avez-vous prévu pour les infrastructures ? nous sommes très nombreux à vivre en agglomération de Toulouse et à passer chaque matin et soir devant cette belle construction. Les routes que nous empruntons pour rejoindre notre lieu de travail à Blagnac et/ou Toulouse sont déjà embouteillées et surchargées, je n’ose imaginer l’état du trafic quand vous annoncez « 230 jours d’exploitation et attend 1 million de visiteurs »… que proposez vous pour nous tous qui depuis des mois subissons au quotidien la construction du Parc des expositions, par des coupures de routes, des déviations, des surcharges de véhicules déviés vers un même rond point, et provoquant encore ce matin même un accident ?

Répondre à cet article