ToulÉco

Publié le lundi 3 avril 2017 à 19h00min par Valérie Ravinet

Spécial Université. Toulouse Paul-Sabatier : personnels et étudiants au régime sec

Face à un déficit devenu structurel, l’équipe présidentielle de l’université Paul-Sabatier s’est engagée, à travers un pacte de développement, à réussir le redressement de ses finances. État des lieux d’une situation critique et évolution attendue.
Après avoir obtenu son autonomie financière en 2010, l’université Paul-Sabatier voit l’état de ses finances se dégrader à partir de 2014 : l’an passé le déficit était de 16 millions d’euros tandis que le nombre d’étudiants, de près de 35.000, ne cessait de croître. « Plusieurs facteurs sont en cause », avance (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte