ToulÉco

Publié le mercredi 4 octobre 2017 à 21h52min par Audrey Sommazi

Pause gourmande dans la petite chapelle Sixtine toulousaine

Le café-boutique situé dans l’enceinte de la chapelle des Carmélites allie l’utile et l’agréable à l’histoire du patrimoine toulousain. L’occasion de visiter ce bijou baroque du XVIIe siècle encore trop méconnu du public.
On entre dans ce qu’on appelle la petite chapelle Sixtine par la rue du Périgord, après avoir passé une lourde porte colorée. De l’extérieur rien ne laisse deviner le spectacle qui nous attend : un plafond entièrement peint de motifs baroques en trompe-l’oeil et des murs recouverts d’immenses tableaux, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte