ToulÉco

Publié le jeudi 9 février 2017 à 20h29min par Philippe Font

Philippe Robardey : « Concernant l’aéroport de Toulouse Blagnac, nous n’avons pas l’intention d’être un actionnaire dormant »

Élu il y a quelques jours à la tête de la CCIT en lieu et place d’Alain Di Crescenzo, Philippe Robardey s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur. Sur les questions du commerce au centre-ville, l’aéroport ou les actions de la Chambre, il veut apporter sa patte.
Vous avez été élu président de la Chambre de commerce et d’industrie de Toulouse le 16 janvier. Quel est votre projet pour les cinq ans à venir ? Pour qualifier l’entreprise, je préfère employer le terme de client plutôt que de ressortissant. Nous devons aller plus loin dans notre relation et apporter (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte