ToulÉco

Publié le jeudi 19 avril 2012 à 12h09min par Thomas Gourdin

Olivier Brossard : « Les programmes ne doivent pas casser la croissance »

Les programmes économiques des candidats à l’élection présidentielle sont-ils prometteurs ? Réalistes ? Assez ambitieux ? Porteurs de craintes ? D’espérances ? ToulÉco a sondé le tissu économique local. Des acteurs qui restent très mitigés à l’approche du scrutin suprême.
Olivier Brossard est professeur d’économie à Sciences Po Toulouse, et directeur adjoint du Lereps*. Il revient sur les grandes tendances et la faisabilité des programmes des candidats. Les mesures d’encouragement de l’activité économique sont souvent basées sur l’incitation fiscale, ce qui pèse sur (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte