ToulÉco

Publié le dimanche 29 octobre 2017 à 18h35min par La Rédaction

Puigdemont destitué, de nouvelles élections organisées par Madrid le 21 décembre

Le bras de fer continue entre la Catalogne et le pouvoir central de Madrid en Espagne. Le gouvernement Rajoy a destitué le gouvernement catalan en fin de semaine, et convoqué de nouvelles élections pour le 21 décembre prochain.

En réaction, Carles Puigdemont le président de la Generalitat qui a été démis de ses fonctions par Mariano Rajoy, a appelé samedi 28 octobre lors d’une allocution télévisée les Catalans à une « opposition démocratique » contre la main mise des principaux organes de décisions de la Catalogne par le pouvoir central de Madrid.

Dimanche 29 octobre après-midi une manifestation, la première depuis que le gouvernement de Madrid a pris le contrôle de la Catalogne, a réuni plusieurs milliers de manifestants dans les rues de Barcelone favorables au maintien de la Catalogne dans l’Espagne.