ToulÉco

Publié le dimanche 10 juillet 2016 à 16h00min par Johanna Decorse

Quézac : l’offre de rachat du Toulousain Nérios tombe à l’eau

Après des mois de discussions autour du rachat des eaux de Quézac, l’offre du groupe toulousain Nérios a été rejetée par les salariés. Nestlé Waters a indiqué qu’il allait étudier les projets d’autres « candidats potentiels ». Le minéralier ardéchois Eric Besson en fait partie.
Nouveau rebondissement dans le dossier Quézac. Nestlé Waters, propriétaire de la source lozérienne et de son usine d’embouteillage, a annoncé jeudi 7 juillet la fin des négociations exclusives avec le groupe toulousain Nérios, candidat au rachat. « Suite au refus du syndicat majoritaire de signer un (...)