ToulÉco

Publié le jeudi 21 février 2019 à 19h16min par La Rédaction

Ryanair ouvre une base à Toulouse et suscite la colère des riverains

Après Marseille et Bordeaux, la compagnie low-cost Ryanair ouvre une nouvelle base à Toulouse à partir d’octobre 2019. Elle comprendra deux appareils basés à l’aéroport Toulouse-Blagnac (pour un investissement de 200 millions de dollars) et pourront exploiter vingt lignes, dont onze nouvelles (Alicante, Brest, Budapest, Lille, Luxembourg, Marseille, Oujda, Palerme, Porto, Tanger et Valence) reliant sept pays. Cela devrait générer 1 million de clients par an supplémentaire pour l’aéroport de Toulouse Blagnac.

Soixante emplois Ryanair sont attachés à la nouvelle base. Pour célébrer sa nouvelle implantation, la compagnie irlandaise a lancé une vente de sièges avec des tarifs sur ses nouvelles lignes à partir de 19,99 euros pour voyager en octobre. Ceux-ci doivent être réservés au plus tard le vendredi 22 février à minuit, et sont disponibles uniquement sur le site Web Ryanair.com.

La nouvelle n’a pas fait plaisir à l’association locale des riverains. La Ccnaat, Collectif contre les nuisances aériennes de l’agglomération toulousaine, redoute qu’avec cette base, des avions bénéficient de réductions tarifaires notamment entre 22 heures et 6 heures. « Honte aux collectivités qui se laissent berner par les prétendus emplois créés, miroirs aux alouettes. Ces ’créations d’emploi’ n’enthousiasmeront que des élus ignorant les réalités et l’historique de cette compagnie », ajoute Chantal Beer-Demander, la présidente du collectif, dans un communiqué.