ToulÉco

Publié le dimanche 25 juin 2017 à 15h30min par Johanna Decorse

Salau : les opposants dénoncent une vaste « escroquerie » - 4/6

Dès l’annonce du projet de réouverture de la mine de Salau par la société Variscan Mines, de nombreux habitants de la vallée du Haut Salat se sont mobilisés pour dénoncer son « financement nébuleux ». Ces opposants parlent même d’une « escroquerie immorale ».
Suite de l’article Du tungstène dans les Pyrénées : Un montage financier à plusieurs étages De la société E-Mines créée par Michel Bonnemaison à Mines du Salat, future porteuse du titre minier en passant par Ariège Tungstène, intermédiaire pour le transfert de fonds, le chemin emprunté par les initiateurs (...)