ToulÉco

Publié le mercredi 26 octobre 2016 à 21h52min par Philippe Font

« Sans le soutien de la CCI de Toulouse, on ne s’en relevait pas »

En partenariat avec

En juin 2013, l’hôtel La Rencluse installé à Saint-Mamet est touché par les inondations de la Garonne. La CCI de Toulouse a permis au propriétaire de l’établissement accéder plus facilement à des aides financières afin de rénover l’hôtel et de relancer son activité.

Jean-Marc Chauléon est un enfant du pays : né dans la vallée de Luchon il y a 55 ans, il a toujours grandi au pied des montagnes et depuis l’âge de 21 ans travaille dans la restauration. L’hôtel La Rencluse situé sur la commune de Saint-Mamet était exploité par ses parents avant que lui lui-même ne reprenne le flambeau en 1996 avec sa femme Françoise.

« Ici la clientèle est diversifiée, il y a les curistes, les randonneurs, mais aussi les motards ou les cyclistes qui gravissent les cols pyrénéens, le Portillon, Peyressourde, le Port de Balès… », explique Jean-Marc Chauléon. Ouvert du 1er juin à la mi-octobre, l’hôtel de La Rencluse a failli cesser toute activité en 2013 : quelques jours après son ouverture annuelle, il subit une importante crue de la Pique. « Entre le rez-de- chaussée et les extérieurs, 800 m² ont été dévastés par l’eau », se remémore le patron de l’hôtel contraint de refaire des travaux de A à Z : sols, réseau pluvial, murs, etc.

De longs dossiers d’indemnisation

« Sans le soutien de la CCI, on ne s’en relevait pas », ajoute encore Jean-Marc Chauléon qui trouve en l’institution un interlocuteur et un accompagnement de qualité. Car c’est la deuxième fois que La Rencluse bénéficie de son aide : au début des années 2000, la Chambre avait permis au propriétaire de l’hôtel de financer des travaux de rénovation et d’isolation. Mais cette fois l’ampleur des dégâts est hors normes. « Les dossiers d’indemnisations ont été longs à mettre en place… Les équipes de la CCI de Toulouse nous ont facilité la tâche en nous permettant d’obtenir les aides financières pour les travaux de rénovation ».

Le soutien technique de la CCI

Parmi le millier d’entreprises en Haute-Garonne concernées par les inondations de juin 2013, « La Rencluse était sans doute l’établissement le plus impacté », se souvient un responsable de l’antenne de la CCI basée à Saint-Gaudens dans le Comminges. « Dans ce genre de dossiers il faut agir dans des délais rapides, rassembler les factures, monter les dossiers de subventions et récupérer les aides. Au niveau de la CCI, nous avons apporté un soutien technique en mettant en relation les différents interlocuteurs. »

Fermé de juin 2013 à juin 2014, La Rencluse a connu d’importants travaux (estimés à près de 500.000 euros) financés par les assurances, ainsi que les aides de la Région et du Conseil départemental. Depuis un an et demi, La Rencluse accueille à nouveau ses clients du 1er juin à la mi-octobre à la grande joie de Jean-Marc Chauléon. Suite à ces événements, il comprend mieux l’importance de l’action de proximité de la CCI sur tous les territoires : « les élections consulaires ? Je n’ai jamais voté, mais cette fois je vais m’intéresser de près au scrutin ».
Philippe Font

Sur la photo : Après un an de fermeture, l’hôtel La Rencluse a rouvert ses portes en juin 2014. Crédits : DR