ToulÉco

Publié le lundi 4 mars 2019 à 21h07min par Philippe Font

Santé. Une extension à Médipôle Garonne pour faire face à la croissance

Article diffusé le 13 janvier 2019

L’extension de la clinique Médipôle Garonne devrait être inaugurée fin 2019. La reconfiguration de l’établissement de santé permettra d’accueillir plus d’hospitalisations en ambulatoire.

Huit ans après son ouverture, la clinique Médipôle Garonne spécialisée dans l’orthopédie et la chirurgie plastique doit pousser les murs. Car l’activité de cet établissement de santé indépendant, dont le capital est détenu par les praticiens (25%), les familles Lacombe (25%) et Gémard (30%) ainsi que la clinique Pasteur (12%), a progressé de façon très importante. Elle a ainsi accueilli 23.000 patients en 2018, contre 12.000 lors de la première année d’exploitation.

Au point de lancer les travaux d’une extension de 5000 m² afin d’absorber le surplus d’activité lié à l’hospitalisation en ambulatoire : aujourd’hui elle représente 65% de l’activité. Elle devrait monter à 75% avec le nouveau bâtiment. « Nous devons repenser le flux des patients et reconfigurer le circuit logistique », indique Jean-Michel Nabias, directeur de la clinique. Pour les praticiens, une meilleure prise en charge du patient en amont et en aval de l’hospitalisation permet de réduire son temps de passage au sein de l’établissement (deux jours pour une prothèse de hanche par exemple), et ainsi de généraliser l’ambulatoire.

Un chantier de 15 millions d’euros financés en fonds propres

Installée sur 14.000 m² route d’Espagne en face de l’Oncopole, la clinique Médipôle qui affiche un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2018 pour 300 salariés et quatre-vingt praticiens, devrait inaugurer le nouveau bâtiment conçu par l’agence Kardham Cardette Huet Architecture fin 2019.

Il accueillera quatre nouveaux blocs opératoires au premier étage (de quinze à dix-neuf salles), des salles de consultation au rez-de-chaussée (il y en aura une soixantaine au total) et de nouvelles salles pour la pharmacie et la stérilisation au sous-sol. Le coût de l’investissement est de 15 millions d’euros financé en fonds propres. « Avec la nouvelle extension nous devrions augmenter notre nombre de patients de 20 à 30% et passer ainsi à plus de 25.000 en 2021 », ajoute encore Jean-Michel Nabias.
Philippe Font

Sur les photos :
En haut : Pour Jean-Michel Nabias, l’extension de la clinique Médipôle permettra d’absorber le surplus d’activité lié à l’hospitalisation en ambulatoire. Crédits : Hélène Ressayres – ToulÉco.

En bas : Vue de la nouvelle extension. Crédits : DR