ToulÉco

Publié le mardi 21 juin 2016 à 19h05min par Agnès Fremiot

Scassi initie les salariés aux règles de la cybersécurité

Pure player de la sécurité informatique, Scassi poursuit son développement avec de nouveaux projets nationaux et internationaux et de nouvelles offres, tout en consolidant Phosforea, sa plateforme de formation en cybersécurité.

Basée à Toulouse et Madrid, Scassi est une société d’ingénierie, de conseil et d’audit qui se dédie à la sécurité des systèmes d’information et des systèmes embarqués. « Nous comptons des clients parmi les grands comptes dans le domaine de l’aéronautique, du spatial, de la défense, des environnements critiques, et des structures financières et bancaires », détaille Laurent Pelud, le créateur de l’entreprise.

Les activités de Scassi se consolident désormais sur l’ensemble du territoire, mais également au-delà, notamment sur le marché espagnol grâce aux importants projets menés avec de grands groupes industriels de la défense et de l’aérospatial. « Nous réalisons notre chiffre d’affaires à l’échelle nationale. Notre spécificité est d’être, depuis Toulouse, représentatifs sur le marché français », reprend Laurent Pelud. Pour appuyer son développement, Scassi continue d’étoffer ses ressources humaines. L’entreprise est passée d’une quinzaine de salariés en 2015, à vingt-six en début d’année et devrait atteindre les trente-cinq personnes fin 2016.

Phosforea poursuit sa croissance

Scassi propose désormais à ses clients des offres packagées. La société a ainsi créé Forensic, dédié à l’analyse post portem, à l’issue d’un accident de sécurité. « Pour nos clients qui ont subi une attaque, l’objectif est de comprendre ce qui a pu se passer pour minimiser ses conséquences et éviter que cela se reproduise », explique Laurent Pelud. Afin d’optimiser les ressources des entreprises et d’améliorer leur niveau de sécurité, Scassi met en place une nouvelle offre. « Nous nous adressons avec nos différentes formules aussi bien aux PME d’une vingtaine de personnes qu’aux groupes de 20.000 salariés. Notre cible régulière, ce sont les ETI (Entreprises de taille intermédiaire) et les grands groupes. »

La société a également lancé, voilà un an, Phosforea, une solution de sensibilisation et de formation à la cybersécurité en blending learning (mélange de e-learning et de présentiel). Elle a déjà permis de sensibiliser 10.000 personnes à ces problématiques. « Elle a la particularité de s’attaquer au facteur humain, absolument incontournable dans la cybersécurité. Nous proposons quatre niveaux de formation, qui vont de la sensibilisation à la certification », explique Lætitia Maynard, directrice opérationnelle de la solution. Phosforea propose un catalogue de 600 modules, dont une dizaine de petites capsules e-learning qui permettent d’initier les salariés à la cybersécurité. La nouvelle version de la plateforme vient d’être mise en place.
Agnès Fremiot