YOUYOU

ToulÉco

Publié le dimanche 11 février 2018 à 19h18min par La Rédaction

Selon Carole Delga, le Premier ministre a reconnu l’utilité publique des deux lignes LGV d’Occitanie

Reçue vendredi 9 février par le Premier ministre pour revenir sur les préconisations et scenarii présentés la semaine dernière par le Conseil d’Orientation des Infrastructures (COI), Carole Delga a rappelé à Édouard Philippe l’importance de réalisation rapide des deux lignes LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan.

« Le rapport Duron a montré que les LGV Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Béziers-Perpignan doivent se faire, mais le doute subsiste quant aux délais de réalisation. Même si le Premier ministre ne s’est pas engagé sur le scenario qui sera retenu dans le projet de loi sur les mobilités qui sera ensuite débattu au Parlement, il a reconnu aujourd’hui l’utilité publique de ces deux lignes pour le territoire régional et pour l’équilibre national », s’est félicitée la présidente de Région qui dit avoir rappelé la nécessité d’adopter le scenario n°3 proposé dans le rapport Duron. Celui-ci prévoit un début de travaux dans les meilleurs délais.

Carole Delga ainsi que les 110 élus du territoire qui soutiennent le projet de LGV entre Toulouse et Bordeaux ainsi que Montpellier-Perpignan espèrent être reçus prochainement par le Président de la République.