ToulÉco

Publié le mercredi 3 octobre 2018 à 18h25min par Béatrice Girard

Serge Pina : « Les questions énergétiques sont au cœur des défis de la santé pour demain »

Pour la deuxième année consécutive, ENGIE soutient Futurapolis Santé à Montpellier. Serge PINA, le directeur délégué région Occitanie d’ENGIE, nous explique les engagements de son groupe dans le domaine de la santé et de la e-santé.

Vous soutenez Futurapolis santé, pourquoi un tel engagement de votre part ?

Nous étions déjà partenaires de l’édition initiale de Futurapolis Santé l’année dernière et nous avons souhaité poursuivre car nous sommes sensibles aux ambitions portées par Montpellier. La métropole souhaite faire de la santé un enjeu prioritaire et le projet « Montpellier Capitale de la santé » a d’ailleurs été lancé dès novembre 2016 par Philippe Saurel. Nous adhérons à ce projet qui est un vrai moteur de développement et nous souhaitons être à leurs côtés dans cet engagement.

Quelles perspectives le secteur de la santé, peut-il offrir à Engie ?

Les questions énergétiques sont au cœur des défis de la santé pour demain car tous les acteurs de la santé ont besoin d’énergie et de performances énergétiques pour assurer un service de soins de qualité. Des passerelles existent naturellement entre le monde de la santé, de la e-santé et celui de l’énergie.

Quel type de solutions proposez-vous dans ce domaine ?

Nous avons par exemple développé à travers notre filiale Inéo, la solution de capteurs « ô Génie » dans le quartier Eureka à Montpellier. Cette solution permet le maintien à domicile des personnes âgées ou dépendantes. Il s’agit d’un boitier qui permet d’assurer les relais d’urgence et de soins en cas de malaise de la personne âgée. A l’occasion de Futurapolis Santé, nous présenterons l’offre « santé bien vieillir » développée par Inéo, notamment un cahier de liaison numérique équipé de capteurs et relié à un pilulier électronique.
Globalement, chez Engie, nous croyons à toutes les solutions nouvelles dans le domaine de l’énergie et du digital et réfléchissons à développer de nouvelles solutions de ce type dans le domaine de la santé.